JOSEPH (saint)


JOSEPH (saint)
JOSEPH (saint)

JOSEPH saint

Connu par les Évangiles, particulièrement par celui de Matthieu, Joseph, l’époux de Marie, était, selon la «généalogie de Jésus», de la race de David. Il aurait exercé le métier d’ouvrier en bâtiment (en grec, tektôn : charpentier, menuisier, etc.). Fiancé à Marie, il reconnut le fils de cette dernière, Jésus, lorsque, selon le récit évangélique (Matthieu, I, et Luc, I), il apprit qu’elle était miraculeusement enceinte, et il l’épousa. Joseph n’est nommé que dans la section des Évangiles de Matthieu et de Luc, que l’on dit «de l’enfance» (Matthieu, I-II et Luc I-II): ailleurs, il est mentionné comme le tektôn , dont Jésus est dit le fils.

La figure de Joseph est en grande partie calquée sur le modèle traditionnel des grandes vocations bibliques dont le rôle fut déterminant dans l’histoire d’Israël: celle des patriarches d’abord, celle des sages et des justes ensuite. Ainsi, dans Matthieu, I, 20-21, le récit de l’annonce de la naissance de Jésus reflète le schéma littéraire de l’annonce à Abraham de la naissance miraculeuse d’Isaac (ce récit est propre à Matthieu; dans Luc, l’annonce n’est pas faite à Joseph, mais à Marie). Par ailleurs, Joseph est dit «juste» (Matthieu, I, 19), tout comme Noé dans Genèse, VI, 9. Or on sait que, selon l’Épître aux Hébreux, XI, 7, Noé était considéré à l’époque néo-testamentaire comme la figure du juste par la foi; et, dans l’exégèse allégorique de Philon, le patriarche diluvien représentait le juste ou la justice. C’est à la lumière de ces informations que la signification originale de la mission évangélique de Joseph peut être adéquatement perçue.

Le nom de Joseph n’apparaît dans les calendriers liturgiques qu’au IXe siècle, le choix de la date de sa fête (le 19 mars) étant dû à une confusion avec le nom de Josippe. C’est au XIVe et au XVe siècle que la dévotion à saint Joseph se développa, ce dernier bénéficiant dans le calendrier romain d’aujourd’hui de deux fêtes, le 19 mars et le 1er mai (sous le vocable de saint Joseph artisan).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph - получить на Академике актуальный промокод на скидку Kupivip RU или выгодно joseph купить с дисконтом на распродаже в Kupivip RU

  • Joseph, Saint — • Information on the entire life of St. Joseph Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Joseph,Saint — Joseph,Saint. fl. first century A.D. In the New Testament, the husband of Mary, mother of Jesus. * * * …   Universalium

  • Joseph, Saint — flourished 1st century AD, Nazareth, Galilee region of Palestine; principle feast day March 19; Feast of St. Joseph the Worker May 1 In the New Testament, the husband of Mary and the earthly father of Jesus. Descended from the house of David, he… …   Universalium

  • Joseph, Saint —    St. Joseph was one of the suitors who brought rods to the temple to determine who would wed the Virgin Mary. That Joseph s rod flowered made clear that he was the one chosen. Pietro Perugino depicted the Marriage of the Virgin to Joseph in… …   Dictionary of Renaissance art

  • Joseph, Saint —    L Chapel dedicated to, in church at Quebec, 84; patron saint of Canada, 87. Ch Jesuit mission in Huron country, 93; French colony placed under patronage of, 150 …   The makers of Canada

  • Joseph Saint-Pierre — (* um 1709; † 21. Juli 1754 in Bayreuth) war ein französischer Architekt. Neues Schloss der Eremitage Bayreuth …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Saint-Rémy — (1815 1858) was a Haitian historian. He is best known for his biography La Vie de Toussaint Louverture about the Haitian Revolution leader Toussaint L Ouverture, and for his work Pétion et Haïti , about another Revolutionary figure, Alexandre… …   Wikipedia

  • Louis Joseph Saint-Amans — (26 June 1749 Marseilles c.1820 Paris) was a French composer. Initially studying to be a lawyer, Saint Amans abandoned his studies to travel around southern France with an Italian theater troupe performing opere buffe. He then spent three years… …   Wikipedia

  • Hermann Joseph, Saint — • Biographical article on this German Premonstratensian mystic, who died in 1241 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Église Saint-Joseph (Saint-Georges-des-Gardes) — Pour les articles homonymes, voir Église Saint Joseph. Ancienne église Saint Joseph de Saint Georges des Gardes Présentation Culte Anciennement, catholique romain Type Ancienne église paroissiale …   Wikipédia en Français